Dormir plus longtemps le week-end serait mauvais pour notre santé.

Une étude présentée lors du congrès du sommeil à Boston a évalué l’impact sur notre santé de ce qu’ils appellent le Social Jetlag, à savoir le décalage de nombre d’heures de sommeil entre la semaine et le week-end.

900 adultes ont été interrogés dans le cadre cette étude sur leurs habitudes de sommeil et sur leur état de santé. Chaque heure de social jetlag le week-end augmente de 11% le risque de développer des maladies cardiovasculaires. En cause, ces changements de rythmes de sommeil provoqueraient un trop grand stress pour le corps.

Le social jetlag a été également associé à un moins bon état général de santé, a une humeur détériorée et à une somnolence et une fatigue accrue.

Il serait donc préférable d’avoir un rythme de sommeil régulier sur toute la semaine, week-end inclus. 

A propos de l'auteur

Médecin, micro-nutritionniste, médecin du sport, je suis passionné par la médecine préventive, la prévention du vieillissement, la longévité et l’étude des comportements santé. Je suis l'auteur du Grand Livre des Secrets de la Longévité, sorti le 29 mai 2018 aux Editions Leduc.s.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.