Le microbiote intestinal, comme vous le savez probablement est l’écosystème vivant composé de quelques 100.000 milliards de micro-organismes, hébergés par notre intestin.

On connaît aujourd’hui le rôle et l’influence clés qu’il joue sur notre santé.

Et bien, les bonnes bactéries de notre microbiote se délectent de fibres et ce sont ces fibres qu’il est important de prendre en compte quand on prépare son repas.

Nous savions tous que la consommation de fibres est essentielle pour notre santé. Nous savons aujourd’hui pourquoi il faut en manger.

Une récente étude scientifique menée sur des souris, réalisée par une équipe de microbiologistes de l’Université de Stanford (USA) et publiée dans la revue Nature a montré comment la consommation de fibres quotidienne pouvait influencer la qualité de notre microbiote.

L’étude montre qu’un régime pauvre en fibres comme le sont nos régimes occidentaux épuise le microbiote intestinal qui perd alors de sa diversité en espèces bactériennes, caractéristique essentielle d’un microbiote de qualité.

Et les fibres ? Elles sont connues pour leur pouvoir santé, leur action sur le transit, la satiété et le ralentissement de l’absorption du glucose.
Ce sont des sucres complexes non digestibles qui se trouvent en grande quantité dans tous les légumes et les fruits ainsi que dans les graines oléagineuses (amandes, noix, noisettes, etc.). Elles résistent à la digestion dans l’estomac et l’intestin et arrivent dans le côlon ou elles nourrissent notre microbiote.

 Source :

Diet-induced extinctions in the gut microbiota compound over generations

A propos de l'auteur

Médecin, micro-nutritionniste, médecin du sport, je suis passionné par la médecine préventive, la prévention du vieillissement, la longévité et l’étude des comportements santé. Je suis l'auteur du Grand Livre des Secrets de la Longévité, sorti le 29 mai 2018 aux Editions Leduc.s.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.