La vie d’avant, la vie d’après ou la vie avec ? Confinement, déconfinement, reconfinement ? Voila les questions et le programme qui nous attendent pour les prochains mois. Toujours difficile d’y voir clair. Si les experts scientifiques, économistes, politiques réfléchissent à notre vie de demain, une chose est sure, nous allons devoir apprendre à vivre avec le virus. A nous d’adopter les bonnes attitudes.

Nous sommes toujours confinés mais nous nous préparons à entrer dans une première phase de déconfinement…partiel. Comment va s’organiser notre vie ? Pour combien de temps ? Nous ne le savons pas !

Quant au virus, il est toujours présent autour de nous et nous devons agir pour le maintenir à distance.

Le régime santé

La semaine dernière, je vous présentais le régime méditerranéen comme le régime santé de référence. Ce régime qui possède de nombreux atouts santé joue un effet protecteur en réduisant le risque survenue de maladies neurodégénératives, de cancers, d’ostéoporose, de DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age). Dans le contexte de l’épidémie du Covid-19, il est intéressant à plus d’un titre pour ses bénéfices sur la prise de poids, la réduction du surpoids et surtout la prévention du risque de maladies cardiovasculaires, tous des facteurs de sévérité de l’infection par le Covid-19.

Compte tenu de vos nombreuses réactions et questions de la semaine dernière, j’ai décidé de partager avec vous l’une des 8 recettes méditerranéennes réalisées par Emmanuel Perrodin, chef cuisinier, pour mon dernier livre “Les Nouvelles clés de la Longévité”.

Emmanuel Perrodin, chef d’orchestre des cuisines méditerranéennes

Emmanuel à un parcours exceptionnel. Il est l’ancien président du conservatoire international des cuisines méditerranéennes et officie sur de nombreux événements culinaires comme les diners insolites de Marseille, en juillet 2019, dans le cadre de l’année de la gastronomie en Provence. Il habite Marseille et est un grand promoteur du régime méditerranéen.

J’ai choisi la recette du carpaccio de courgette car elle est simple et rapide à réaliser, sans cuisson. Mais ce qui m’a également intéressé, c’est que tous les ingrédients proposés ont des vertus santé que je vais vous décrypter.

En période de confinement, la cuisine a retrouvé une vraie dimension familiale et plaisir. J’espère que vous l’apprécierez.

Photo de carpaccio de courgette, elle n’a pas été réalisée à partir de la recette d’Emmanuel Perrodin

carpaccio de courgettes

CARPACCIO DE COURGETTES

Ingrédients

2 courgettes trompettes

de la fleur de sel

du vinaigre de cidre

du miel

de la menthe fraîche

quelques branches de thym

de la népita (une plante aromatique du maquis corse, de la famille de la marjolaine)

de l’huile d’olive. 

Recette (pour 4 personnes)

Lavez et hachez la menthe. Émiettez le thym. 

Lavez les courgettes, puis taillez-les finement, dans le sens de la largeur, si possible à la mandoline (sinon avec un couteau bien aiguisé). 

Préparez votre vinaigrette : mélangez une bonne giclée de vinaigre avec une pointe de miel, la menthe hachée, le thym émietté et, idéalement, de la népita. 

Parsemez délicatement le carpaccio de courgettes de fleur de sel et de vinaigrette. Un trait d’huile d’olive finit le tout. 

Le décryptage santé

Les vertus de la courgette

La courgette est peu calorique, riche en vitamines, en antioxydants et surtout riche en fibres.

C’est une base intéressante dans le régime méditérrannéen, crue ou cuite, pour y ajouter d’autres ingrédients au vertus santé.

Le vinaigre de cidre

Il possède des atouts sur la digestion en stimulant le transit et en agissant sur la constipation et les ballonnements. On le recommande souvent comme boisson, dilué dans une tasse d’eau chaude. Le vinaigre est fabriqué par un processus de fermentation. C’est ce qui explique son effet positif sur le microbiote (voir le Déclic Du vinaigre pour calmer l’inflammation digestive).

Le vinaigre est également très riche en antioxydants et en minéraux (phosphore, calcium, magnésium, soufre, fluor, fer).

Le miel

Il est très utilisé dans le régime méditerranéen en substitut du sucre. Si le sucre est considéré comme apportant des calories vides (sans apport de micronutriments bénéfiques pour la santé), le miel possède de multiples vertus compte tenu de sa richesse en vitamines et polyphénols . Il possède également une action antiseptique.

La menthe fraiche, le thym, la népita

Les bénéfices santé du régime méditerranéen tiennent sur sa richesse en épices et plantes aromatiques qui apportent des quantités importantes d’antioxydants et vitamines.

La menthe et la népita possèdent des vertus digestives, le thym possède des vertus antalgiques et respiratoires.

L’huile d’olive

Impossible de décrire le régime méditerranéen, sans parler de l’huile d’olive, la star du régime. Elle est incontournable. Elle toujours utilisée généreusement et à volonté dans tous ses plats. On la préférera extra vierge, pressée à froid.

Sa composition particulièrement riche en acides gras monoinsaturés, oméga-9 ou acide oléiquelui confère de multiples bienfaits universellement reconnus, notamment sur la réduction du risque de maladies cardiovasculaires

Sources

Les Nouvelles Clés de la Longévité – Dr Pascal Douek

La bouillabaisse, dix façons de la préparer – Emmanuel Perrodin

Crédit photo : Walter Zegenhagen de Pixabay 

2 Réponses

  1. Tony

    Merci Docteur! Courgette crue, pourquoi pas? En tout cas ce sera délicieux, et si ça ne l’est pas on a toujours l’option de la faire cuire en ratatouille après, l’inverse étant moins facile. Et les herbes corses étant rares dans le 19eme arrondissement, je vais plutôt trouver de la marjolaine.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.