Si l’on savait déjà qu’adopter une attitude sociale pouvait être bénéfique pour la santé, on sait aujourd’hui qu’un comportement généreux auprès d’autrui peut améliorer la réponse au stress et permettre ainsi de vivre plus longtemps.
S’occuper d’amis, de proches ou même d’inconnus comme tenir une porte, donner un sourire est une stratégie efficace pour réduire son propre stress.

Une étude réalisée par l’université de Yale (USA) conclut que le meilleur remède contre son propre stress est de soulager celui des autres.

Les chercheurs ont suivi durant 14 jours, 77 adultes, âgés de 18 à 44 ans, équipés de smartphones afin de renseigner leurs comportements d’aide ou de soutien ainsi que leurs émotions.

L’analyse à clairement montré qu’aider les autres améliorait le bien-être des participants et qu’un plus grand nombre de comportements d’aide était associé à des niveaux plus élevés d’émotions positives et à une meilleure santé mentale en général.

Par ailleurs, les participants qui n’adoptaient pas de comportement pro-social et pro-actif dans l’aide à autrui présentaient des niveaux d’émotion négative plus élevés en réponse au stress.

A propos de l'auteur

Médecin, micro-nutritionniste, médecin du sport, je suis passionné par la médecine préventive, la prévention du vieillissement, la longévité et l’étude des comportements santé. Je suis l'auteur du Grand Livre des Secrets de la Longévité, sorti le 29 mai 2018 aux Editions Leduc.s.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.