Voila un sujet intéressant ou l’on peut facilement joindre l’utile à l’agréable. Voir régulièrement des concerts aurait un effet bénéfique sur la longévité !

C’est une étude britannique qui vient d’être réalisée pour l’opérateur O2 en Angleterre.  Nous reviendrons d’ailleurs un peu plus en détail sur cet opérateur.

L’étude, menée par un chercheur et professeur en sciences comportementales, Patrick Fagan, de l’université de Londres (Goldsmith)  a évalué plusieurs activités de bien être comme voir des concerts, faire du yoga ou promener son chien, à l’aide de tests psychométriques et de rythme cardiaque. L’étude a montré qu’assister durant 20 minutes à un concert augmente de 21 % le sentiment de bien-être, de 25 % l’estime de soi et de 25 % les contacts avec les autres. La stimulation mentale augmenterait de 75 %.

Pour les spectateurs, 9 ans de vie en plus

Et le chercheur va même plus loin, il recommande la fréquentation régulière des salles de concert, condition indispensable pour profiter pleinement des vertus de la musique live. « Un concert tous les quinze jours pourrait aboutir à une espérance de vie rallongée de 9 ans », affirme-t-il dans la revue Dazed, sans aucun état d’âme et sans que l’on sache comment il est arrivé à cette étonnante conclusion.

Si malgré tout on peut se réjouir de cette conclusion, on peut quand même s’interroger sur les motivations de cette étude et sur son commanditaire. Etonnamment, l’opérateur téléphonique O2 (groupe Telefónica UK ) est le partenaire de la salle de concerts O2 Arena de Londres et des 19 O2 Academy qui sont disséminées dans le reste du Royaume-Uni. Cela signifie t’il que cette étude aurait un but promotionnel pour inciter les britanniques à se rendre plus fréquemment dans une de leurs salles de concert ? A vous de juger !

Quoi qu’il en soit,  la sortie de cette étude a été pour nous l’occasion de faire un point sur ce sujet et notamment sur l’état de l’art de la science. Et bien oui, avant Patrick Fagan, désormais fiché comme expert à la solde de l’opérateur O2, des études scientifiques avaient déjà été réalisées sur ce même sujet.

Une étude Australienne, menée par des chercheurs de l’université de Deakins en 2017 avait établi que les concerts étaient une façon particulièrement efficace d’améliorer son bien-être et de retrouver le chemin du bonheur. Une conclusion pleine de bon sens, que les scientifiques ont pu vérifier en interrogeant par téléphone un panel de 1000 personnes habituées de tels événements. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire…

Pour les rock stars, 25 années en moins

Et puisque nous avons ouvert le sujet des concerts, nous nous sommes intéressés cette fois, aux bénéfices que les musiciens pouvaient retirer de jouer lors de concerts.

Et là,  les résultats sont moins réjouissants. Réalisée en 2016 sur 13 000 rock et pop stars, les conclusions de l’étude tombent comme un couperet….les stars de la musique meurent 25 ans plus tôt que la population générale. Ces stars ont en effet un taux de mort accidentelle 10 fois plus élevé que ce soit par accident, suicide ou par homicide. Dernier point 91% des rock stars étudiées étaient des hommes.

Alors que conclure ? Faut il assister à des concerts ? Oui surement, il n’y a pas de mal à se faire du bien. Vaut-il veut mieux assister à des concerts que d’être une rock star ? Certainement. Mais rien ne vous empêche de continuer à rêver d’être un jour une rock star ! Mais s’il y a une chose à retenir c’est qu’écouter de la musique possède de réelles vertus.

Pour continuer sur ce sujet qui nous tient à coeur, la musique, je vous invite à relire notre excellent post du 23 aout 2017, Faire de la musique pour rester jeune, un des best of de Déclic Attitude, qui s’intéressait aux nombreux bénéfices à jouer de la musique.

#musique #concert #longévité #estimedesoi #bien-être #bonheur #musiciens #popstars #rockstars #mort #suicide #homicide

Sources :

Patrick Fagan

The O2

If you’re happy and you know it: Music engagement and subjective wellbeing

Life expectancy and cause of death in popular musicians

A relire :

Faire de la musique pour rester jeune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.